Photo Sarah Koller Sepia.jpg OSP

Notre rapport au monde, ce grand récit – ressorts inconscients et mutations économiques

Mercredi 3 mai 2023 – 19H30

Conférences

Comment imaginer une culture qui respecterait dans ses racines même les limites de la nature ? Cette soirée propose un voyage dans les profondeurs de notre inconscient, pour explorer nos motivations et blocages à transformer véritablement nos rapports au monde, nos valeurs, nos croyances...

...vers une culture qui ne considérerait plus les humains comme l’espèce suprême, rationnelle à tout prix, exempte des lois de la nature, mais qui saurait se nourrir d'une humilité retrouvée, et faire l’éloge de nos fragilités, sensations et émotions.

Sarah Koller explore les conditions psycho-existentielles d’une culture économique de la suffisance. Elle facilite des ateliers de reconnexion au vivant basés sur le Travail Qui Relie, une méthode élaborée par Joanna Macy, et développe un intérêt croissant pour les diverses modalités d’expression artistique de la recherche scientifique.

Tarifs

Plein

CHF 25.-

Réduit

CHF 15.-

Jeune public

CHF 10.-

Intervenant.es

Sarah Koller chercheuse en écopsychologie

Conférence animée par Lydia Gabor.

Conférence

Mélangeant spécialistes, amateurs éclairés et amateurs en quête d’éclairage, ces conférences interactives vont permettre de mieux comprendre des mécanismes « savants » de narration que, sans le savoir, nous utilisons et/ou rencontrons tous les jours. 

Lieu

La Maison du Récit
Route Aloys-Fauquez 28,
1018 Lausanne

Une question ?

Accès

En bus: bus 3, 8, 22 et 23, arrêt Rouvraie ou Motte à 50m de La maison du récit.

En voiture: nombreuses places de parc en zone bleue à proximité. Parking à la journée le plus proche et le plus avantageux: parking de la Borde, à 10 minutes à pied.

Réservation

Notre rapport au monde, ce grand récit – ressorts inconscients et mutations économiques

Please wait...