L'équipe

La vie n’a pas de sens ! C'est toi qui décides du sens que tu voudras lui donner.

grand-parents.NOIR-bLANC.png

Les Martin et les Dubochet: quatre grands-parents engagés

Conférencières et conférenciers

Jean Martin est médecin de santé publique. Avec son épouse, Laurence, il a travaillé durant huit ans outremer en début de carrière (Pérou, Etats-Unis, Inde et Cameroun), après quoi il a été médecin cantonal vaudois. Particulièrement intéressé par les questions bioéthiques, il a été membre de la Commission nationale d’éthique (2001-2013). Plus récemment, il s’est engagé dans le mouvement pro-climat comme « porteur d'eau » (en termes cyclistes) de son épouse co-présidente des Grands-parents pour le climat. Il a été membre de l’Assemblée constituante vaudoise et du Grand Conseil, et apprécie de pouvoir faire un travail de rédaction dans des revues médicales et dans la presse quotidienne. 
Plus jeune, il était un adepte résolu de la course à pied de grand fond. 

Laurence Monod est née à Paris à la Libération, un temps où rien d’autre n’était envisageable que la paix. Éprise d’exotisme, elle a épousé un Suisse – Jean Martin – avec qui elle allait découvrir d’autres mondes : l’Amazonie péruvienne, les États-Unis, l’Inde, le Cameroun… Huit ans de dépaysement pour mieux retrouver la Suisse. Mère de trois fils, grand-mère de six, traductrice, professeure de yoga, elle pratique et enseigne la méditation. Sa carrière ? Le bénévolat associatif, qui l’a menée, après un crochet par l’Assemblée constituante vaudoise, à la co-présidence des Grands-parents pour le climat.

Jacques Dubochet est biophysicien. Au début des années 80, il fit une découverte qui devint la pierre angulaire d’une méthode d’observation révolutionnaire, la cryo-microscopie électronique. Un prix Nobel suivit trente-cinq ans plus tard. Celui-ci lui conféra un statut de star et une voix que le public écoute. Il l’utilise comme il peut pour faire connaître ses valeurs, et promouvoir la protection de la vie et du climat. 

Christine Dubochet-Wiemken est historienne d’art formée à Bâle et à Paris. Elle a enseigné la peinture et les travaux manuels jusqu’à son départ en Allemagne, en 1978. Par la suite, elle a acquis une formation d’art-thérapeute qu’elle a exercée dans différents milieux. Elle peint elle-même (voir ses oeuvres ici), et continue à se former dans différentes techniques.
Christine et Jacques ont deux enfants. Gilles, né en 1980 et Lucy, née en 1982. Lucy et Arjun ont donné naissance à Neal en octobre 2019.

Ces quatre personnalités solaires viennent à la Maison du Récit partager leurs pensées et leurs expériences dans le cadre d'une rencontre intitulée "Récits de grands-parents...humainement et écologiquement responsables".